Fondation Marocaine Pour L’éducation Financière

Avoir un compte bancaire

 

Le droit au compte 

De par les dispositions de la loi n° 103-12 relative aux établissements de crédit et organismes assimilés, toute personne ne disposant pas d'un compte bancaire et qui s'est vue refuser, par une ou plusieurs banques, l'ouverture d'un compte après l'avoir demandée par lettre recommandée avec accusé de réception, peut demander à Bank Al-Maghrib de désigner  une banque auprès de laquelle elle peut se faire ouvrir un compte. La banque en question peut limiter les services liés à l’ouverture du compte aux opérations de caisse seulement.

Le compte en banque sert à déposer de l'argent pour pouvoir en disposer pour ses paiements où que l’on soit. Déposer son argent dans un compte bancaire permet également de le sécuriser contre une éventuelle perte.

Comment ouvrir un compte bancaire ?

Il suffit de se préseter à la banque de notre choix muni de notre carte d'identité et d'un justificatif de domicile de moins de 3mois. Pour les enfants et adolescents âgés de moins de 16 ans, ils peuvent disposer d’un compte sur carnet avec tuteur. Après 18 ans, ils ont droit à un compte courant assorti de moyens de paiement.
Vous pouvez tout à fait effectuer préalablement un comparatif des offres et des conditions bancaires avant de choisir celle qui vous convient pour l'ouverture de votre compte. A ce titre, il est nécessaire de comparer les offres des banques en termes de services tout en sachant que choisir son banquier, c’est choisir un partenaire et que la banque n’est pas uniquement un lieu de dépôt de vos revenus, mais également le lieu de réflexion concernant votre situation financière. Parmi les critères à évaluer, il y a donc la proximité de votre agence, les frais bancaires mais également les moyens de communication.

Après avoir opté pour la banque qui vous convient, vous signez une convention de compte qui définit les modalités de fonctionnement du compte que vous choissisez d'ouvrir. Vous devez également recevoir les indications des tarifs des services en lien avec le compte.

Typologie des comptes en banque

Les banques mettent à la disposition de leurs clients différents types de comptes bancaires. Le tableau ci-dessous récapitule les comptes bancaires les plus utilisés par les particuliers.

Le compte bancaire

Définition

Le compte à vue
(Compte courant ou Compte chèques)

Il sert aux transactions et opérations financières les plus ordinaires de la vie : virement du salaire et encaissement de paiements, prélèvement automatique des factures, réalisation de virements externes. Les fonds déposés peuvent être retirés par le détenteur à tout moment, en totalité ou en partie. Il est le plus souvent associé à des moyens de paiement tels que la carte bancaire et le carnet de chèques et peut être éventuellement assorti d'un découvert autorisé.

Le compte d’épargne

C’est un compte qui sert aux dépôts d'argent rapportant un intérêt tel que le compte sur carnet. Le montant des dépôts sur le compte sur carnet est plafonné et sa rémunération minimale est fixée par l'Etat.
Les fonds d'un compte épargne peuvent être retirés à tout moment.

Le compte à terme

Le particulier place une certaine somme d’argent pour une durée déterminée selon un taux déterminé par avance au niveau de la convention de compte. La banque garantit le capital et les
intérêts qui sont imposables.

Le compte titres


Pour gérer des valeurs cotées ou encore des Sicav, FCP, etc, il faut ouvrir un compte titres à son nom. Celui-ci peut être ordinaire ou rattaché à un PEA (Plan d’Epargne Actions) et profiter alors de la fiscalité du plan.

 Un compte bancaire peut être ouvert à titre individuel ou avec une autre personne avec ou sans lien de parenté. 

Le compte bancaire individuel constitue la forme la plus commune. Il est souscrit et enregistré au nom d'une unique personne physique, généralement désignée par son prénom et son nom. Cette personne sera la seule habilitée à effectuer ou autoriser des opérations sur ce compte, sauf si une procuration spécifique est donnée en faveur d'un tiers pour la gestion du dit compte. 

Assez répandu pour des raisons pratiques chez les couples, le compte joint est signé et ouvert conjointement par deux personnes, sous la formule « X ou Y » ou bien « X et Y » pour la réalisation  des opérations sur ce compte (virements, paiements,) et utilisation des moyens de paiement associés. 

• « X ou Y » : ce compte fonctionne sous la signature de l’un ou de l’autre,

• « X et Y » :  toutes les opérations nécessitent la signature de chacun des co-titulaires.

 Les dettes éventuellement générées sur le compte joint engagent solidairement les deux co-titulaires. 

Comment clôturer un compte en banque ?

  • Je laisse la provision nécessaire tant que tous les ordres de  paiement n’ont pas été effectués 
  • Je restitue à ma banque mes anciens moyens de paiement 
  • Je communique mon nouveau « RIB » aux personnes et aux  organismes que je paye  ou qui me payent  automatiquement 
  • Je remets à ma banque, contre décharge, une demande de clôture de compte signée. 

La clôture du compte est un service gratuit.

Consultez la liste des établissements agréés