Fondation Marocaine Pour L’éducation Financière

Qu’est-ce qu’un moyen de paiement ?

Nous sommes amenés dans notre quotidien à payer nos achats. Pour cela, on a recours à ce qu’on appelle les moyens de paiement.


C’est quoi un moyen de paiement ?

Eh bien, il n’y a pas un seul moyen de paiement mais plusieurs. Par exemple :

L’argent liquide : C’est les pièces de monnaie et les billets de banque que tu vois en circulation et qui te permettent d’acheter ce dont tu as besoin immédiatement. L’argent liquide est le moyen de paiement le plus simple pour les petites sommes, exemple, quand tu achètes une bouteille d’eau ou un biscuit chez l’épicier…
Pour les grandes sommes d’argent ou des achats plus importants, c’est un peu plus compliqué et utiliser l’argent liquide (on dit aussi payer par espèces) n’est plus un bon moyen de paiement parce que ce n’est pas pratique et que ça comporte des risques (se faire voler par exemple).

C’est pourquoi les banques ont développé d’autres moyens de paiement. Quand on ouvre un compte en banque, celle-ci nous propose donc d’autres moyens de paiement qui sont plus sécurisés et qui nous permettent également d’utiliser à tout moment et n’importe où l'argent disponible sur notre compte. Essayons un peu de les découvrir ensemble !

Quels sont les autres moyens de paiement ?

  • La carte bancaire :

C’est une carte livrée par la banque qui permet de payer les différents achats. La carte bancaire est un moyen de paiement très pratique qui permet de régler ses achats chez les commerçants ou sur internet, de retirer des espèces dans les distributeurs automatiques et bien d’autres services... Si tu as un compte bancaire, tu as droit à ta carte de retrait à partir de 12 ans.

  • Le chèque :

En ouvrant un compte dans une banque, on a droit à un carnet de chèques dès l’âge de 16 ans. Ce moyen de paiement permet de régler ses achats chez la plupart des commerçants. En remettant un chèque à un commerçant, on dit à son banquier de lui donner le montant d’argent inscrit. C’est pourquoi il arrive qu’un commerçant demande une pièce d’identité afin de vérifier qu’on est bien le propriétaire du chèque.

Et c’est pourquoi il faut faire très attention à ne pas donner de chèque si l’on n’a pas la totalité du montant sur notre compte bancaire. Si on donne des chèques sans avoir l’argent suffisant à la banque, on donne donc des chèques « sans provisions ». Ceci peut créer de grands problèmes avec sa banque, voire même avec la justice. 

  • Le virement :

Pour payer par virement, nous passons une somme d’argent de notre compte vers le compte d’une autre personne.  Ça peut-être être un moyen de paiement pour les dépenses qui reviennent chaque mois comme le loyer ou les factures de téléphone, d’eau, d’électricité…