Fondation Marocaine Pour L’éducation Financière

Simulateurs

Effectuer une simulation pour :

5
5

Descriptifs liés aux règles de calcul de l’épargne :

Pour calculer ce que vous rapporte une épargne, il vous suffit de multiplier le capital initial par le taux de rendement annualisé par la durée de l’épargne. Vous aurez ainsi le capital final à échéance de votre placement.

Dans le cas d’une épargne à versement régulier, la formule appropriée serait la suivante :

S = a × (1 + r) × [(1 + r) n − 1] / r

Avec S : le capital final, a : le montant du versement mensuel, r : le taux de rendement mensuel et n le nombre de mois du placement.

Détail et information pour chaque champ du simulateur :

Capital initial :

Le capital initial est le montant initial qui va être placé sur un produit d’épargne. Ce montant sera ou bien bloqué pour une durée déterminée (DAT, BDC…) ou bien servira à acheter des parts ou des titres (OPCVM ou actions). Selon le produit de placement, le capital initial sera ou non garanti à échéance du placement.

Epargne mensuel :

L’épargne mensuelle est la partie de nos revenus qu’on décide d’épargner. Il peut s’agir d’un prélèvement mensuel sur le salaire qui est mis sur un compte épargne ou sur un produit d’épargne retraire.

Taux de rendement annuel :

Le taux de rendement est le pourcentage de gain réalisé par rapport au capital initial investi dans un placement. Le rendement dépend fortement du risque pris sur ce placement, plus le risque est élevé plus le rendement est intéressant.

Durée de l’épargne :

La durée de l’épargne est la durée à laquelle le capital reste placé pour atteindre le rendement espéré. Généralement, plus la durée est grande plus le rendement de l’épargne est élevé. Il faut aussi distinguer entre les épargnes liquides, dans lesquelles vous pouvez disposer de votre argent à tout moment, et non-liquides, dans lesquelles l’argent reste indisponible jusqu’à échéance, ou bien soumise à pénalités.

Détail et information pour chaque champ du simulateur :

Capital final épargné :

Le capital final épargné se compose du capital initial épargné plus le rendement réalisé. Il s’agit du capital constitué au terme du placement.